Québec: Percé et Bonaventure

J12 suite : Percé

24 Juillet 2016

Après  1h de route, nous arrivons à Percé, ville située à la pointe de la péninsule gaspésienne. Le célèbre rocher Percé se dresse fièrement et majestueusement dans le golfe du Saint-Laurent.

Rocher percé

A marée basse, il est possible d’accéder au pied du rocher. Toutefois, de nombreux panneaux déconseillent d’emprunter le sentier. En effet, des roches se décrochent fréquemment du rocher, ce qui rend la balade dangereuse. Rien ne vous interdit de vous approcher. Nous avons vu de nombreuses personnes le faire. Mais vous êtes prévenus des risques!

A notre arrivée, nous nous mettons en quête d’un camping pour les deux nuits suivantes. Nous n’avons pas effectué de réservation. Certains sites offrent une vue exceptionnelle sur le rocher mais sint vraiment trop bondés à notre goût. Nous choisissons plutôt un emplacement au camping « nature océan et chalets ». Les emplacements pour tentes sont peu nombreux mais pour la plupart très boisés. Nous nous installons au numéro 263. Ce site, très intime et très calme nous a beaucoup plu. Le tarif est de 28$/nuit. Les douches sont gratuites.

Camping nature océan

Le camping comprend surtout des chalets. Il est possible d’admirer le rocher Percé depuis un point de vue.

L’après-midi, nous nous baladons au sein de Percé. La ville est très touristique et comprend de nombreux restaurants et boutiques de souvenirs.

Perccé

Nous nous rendons à l’office du tourisme afin de connaître les balades à faire dans le coin. La personne qui nous accueille, très compétente, nous donne un plan avec des randonnées, en prenant soin de bien tout nous expliquer. Mais, après réflexion, nous préférons passer quelques moments de repos. Nous sommes un peu fatigués: nous ne sommes plus si jeunes  😆

Nous en profitons pour aller acheter deux billets aux Bateliers de Percé. Cette compagnie de croisière propose des traversées pour se rendre sur l’île Bonaventure, située en face de Percé. L’île est réputée pour ses colonies de fous de Bassan, qui demeurent les plus accessibles du monde. La traversée coûte 30$ par personne et dure 1h pour l’aller et environ 15 mn pour le retour. L’aller comprend un tour du rocher Percé, de l’île, et de nombreuses explications. Vous pouvez bien entendu descendre à terre afin de profiter du lieu. Nous prévoyons d’aller sur l’île le lendemain matin. Le billet vous permet de partir à l’heure à laquelle vous le désirez, le premier départ étant à 9h. Un parking est disponible gratuitement en face du quai pour les personnes partant avec les Bateliers de Percé.

Nous faisons quelques courses au petit supermarché de la ville et rentrons au camping. Pas question de se laisser aller: nous nous préparons un bon feu et en profitons pour faire griller des saucisses, des légumes et des…chamallows!

J13: Les fous de bassan de Bonaventure

25 Juillet 2016

Nous nous rendons sur le quai à 8h20 afin de nous assurer d’avoir une place dans le bateau de 9h. Nous profitons de ce temps d’attente pour admirer les alentours et regarder les bateaux de pêcheurs au loin.

Bateau de pécheurs - Percé

Le bateau part à l’heure. Lors de notre départ, nous constatons qu’il reste encore des places disponibles. Le trajet dure environ 1h. Nous faisons d’abord le tour du rocher Percé. Des commentaires sont diffusés par hauts-parleurs mais nous entendons très mal ce que la personne essaie de nous communiquer.

Rocher percé

Nous faisons ensuite le tour de l’île Bonaventure. Plusieurs phoques se prélassent tranquillement sur de gros rochers. Nous commençons également à apercevoir des fous de Bassan.

Île Bonaventure

A notre arrivée, nous devons attendre derrière une chaîne le temps qu’un groupe soit accueilli. Nous devons ensuite obligatoirement écouter quelques explications. On nous parle brièvement de quelques balades. On nous informe que des randonnées guidées payantes sont disponibles, que l’île comprend un restaurant, une boutique, un petit point casse croûte aux colonies et que l’eau potable est payante et se trouve seulement à deux endroits.

Suite à ces explications, nous devons tous faire la queue afin de régler les droits d’accès. En effet, l’île fait partie du parc national de l’île Bonaventure et du Rocher Percé, géré par la SEPAQ. Pour pouvoir rester sur l’île, vous devez vous acquitter de frais d’entrée de 8,50$/personne. Cliquez-ici pour découvrir le guide du visiteur.

Le temps d’attente pour payer peut être long. Nous n’étions pas au courant, mais il est apparemment possible de payer directement les frais d’accès depuis Percé.

Nous décidons de commencer notre périple par la randonnée « Les Mousses » afin de rejoindre les colonies en 1h15. La balade est agréable et offre de magnifiques points de vue sur le large. L’arrivée aux colonie est très impressionnante. Des centaines et des centaines de fous de Bassan se trouvent à quelques pas de nous et couvent leur petit. Toutefois, il ne faut pas avoir le nez trop sensible. Il faut être honnête: une odeur pas très agréable flotte dans les airs 😆

Depuis les colonies, nous décidons de retourner au village via la balade « le chemin du Roy ». Cette randonnée d’environ 1h30 comporte une tour d’observation,de jolis points de vue, ainsi que l’accès à une plage. Durant notre marche, nous entendons de gros bruits d’animaux au loin. On s’interroge. Il s’agit en fait de phoques, que l’on peut entendre jusqu’à 3 kilomètres à la ronde. Ils sont vraiment très bruyants. Des dizaines de phoques sont visibles en contrebas.

Phoques gris

Sur notre chemin, nous passons devant d’anciennes habitations. Il est possible d’en visiter certaines. Il faut savoir qu’actuellement, il n’y a absolument aucun habitant sur l’île. Il est d’ailleurs interdit de s’y trouver après 17h. Inutile de vous préciser qu’il ne vaut mieux pas s’aventurer près de la maison ci-dessous, n’est-ce pas?

Île Bonaventure

Nous attendons ensuite le bateau de 14h.

Drapeau québécois - Percé

A notre retour, nous déambulons dans les rues de Percé. Nous en profitons pour acheter des timbres internationaux à la poste. Nous nous accordons également une pause gourmandise à la pâtisserie Le Fournand. Les gâteaux nous ravissent les papilles!

Nous terminons cette journée autour d’un feu en admirant les étoiles.

Auteur: Aurélie et Matthieu

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2015 | Une autre route