Crète : Rethymnon et alentours

J4: Rethymnon

07 février 2015

Nous  avons la chance de nous réveiller sous un soleil éclatant. On décide d’aller explorer Rethymnon plus en détails. Nous nous rendons d’abord sur le port vénitien pour admirer le phare construit au XVIème  siècle par les Turcs. Nous nous approchons ensuite de la forteresse vénitienne dans le but de la visiter. Celle-ci est imposante et de toute beauté. Nous galérons à trouver l’entrée…Nous faisons le tour complet avant de trouver porte close. Malheureusement, à cette période de l’année, la forteresse n’est pas accessible au public. Nous profitons alors de ce soleil radieux pour déambuler dans les rues jouxtant la forteresse. On admire alors les habitations traditionnelles pleines de charme.

Puis, nous rejoignons la vieille ville pour admirer la mosquée de Nerantzes, la fontaine de Rimondi, le bâtiment historique loggia…

Ces heures de marche nous ouvrent grandement l’appétit. En suivant les conseils de notre habituel Lonely Planet, nous partons déjeuner au Prima Plora, à l’ouest de la ville. Le cadre de ce restaurant est exceptionnel. Nous dégustons de délicieux plats typiques tout en profitant de la vue sur la mer.

L’après-midi, nous partons visiter le monastère d’Arkadi, situé à 23km au sud-est de Rethmynon. Le site est assez isolé mais vaut vraiment le détour. L’histoire de ce lieu ajoute une note d’émotion à la visite. Aujourd’hui encore, ce lieu est un symbole de résistance pour les crétois face à l’envahisseur turc.

Nous terminons la journée par la visite du site archéologique de la cité antique d’Eleftherna ainsi que par le village de potiers Margarites. Nous avons été déçus par Eleftherna. Le site n’est pas mis en valeur et n’est pas vraiment accessible.

Le soir, nous retournons à Rethymnon et dînons à nouveau à la taverne Othonas, qui nous a vraiment plus la veille. Le charme opère à nouveau.

J5: En route vers la Canée

08 février 2015

De la route nous attend. Le trajet jusqu’à la Canée comporte plusieurs sites intéressant à visiter. Nous faisons  un premier arrêt à Argyroupoli à 25km au sud ouest de Rethymnon. Ce village est construit sur les ruines de la cité antique de Lappa. Il est constitué d’une ville basse et d’une ville haute. Arrivés sur place, nous marchons jusqu’à la ville haute, où nous rencontrons un vieil homme qui nous invite chez lui. Il nous suggère alors avec 3 mots d’allemand (que nous ne comprenons pas, et surtout que nous ne parlons pas) les endroits immanquables à visiter. Il nous propose un itinéraire (heureusement que le dessin est universel). Nous avons ainsi pu voir, une porte romaine, une mosaïque romaine, des églises, et les alentours du village.

 Bien affamés, nous rejoignons le lac Kournas où nous trouvons un restaurant fort sympathique. Nous dégustons une entrée à base de feuilles de vigne et surtout de l’agneau rôti sous nos yeux. Il fait grand soleil et on profite de la terrasse au bord du lac. Nous faisons une balade digestive au bord du lac avant de repartir.

 

Nous roulons direction Georgioupoli. Cette ville est une station balnéaire sans grand intérêt à nos yeux. Toutefois, l’église Agios Kyriakos vaut vraiment le détour. Elle se situe sur la plage au bout d’une digue. Elle donne l’impression d’être au milieu de la mer.

Georgioupoli

En fin de journée, nous arrivons à Kato Stalos, à quelques kilomètres de la ville de la Canée. C’est ici que nous passerons les deux prochaines nuits. Pour un tarif de 20€ par nuit, nous disposons d’un petit appartement chez Armonia Studios.

appartement Stalos

Auteur: Aurélie et Matthieu

Partager cet article :

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2015 | Une autre route